Court Métrage : Obsession


Et voilà, comme promis voici le Court-Métrage réalisé ce printemps avec ma formation. Et bien sûr comme promis également, voici mon avis dessus... Entre nous, si vous l'aimez bien vous me décevrez héhé ! Je vous explique pourquoi en dessous. Mais avant ça, je vous laisse le découvrir ! (Vous êtes courageux)


Court Métrage : Obsession par elblondo0

Tout d'abord, contextualisons tout ça :

Pendant au moins 2 mois, tout notre groupe s'était préparé à la mise en place d'un court-métrage en particulier (adaptation du scénario - storyboard - recherche de lieu de tournage - recherche d'acteurs...). Problème : A deux semaines du tournage on nous a fait comprendre qu'on n'aurait pas de moyen financier suffisant pour mener à bien ce projet. Du coup, au lieu de le continuer avec une qualité inférieur au potentiel qu'il pouvait avoir, on a décidé de partir sur un autre court-métrage.
Le souci, c'est qu'une telle situation n'était pas prévue et donc, aucun autre scénario n'était imaginé/écrit... Par chance on était deux à avoir une petite idée à développer. Et si la première était un peu trop complexe et coûteuse pour un délai si court, la mienne pouvait coller. Ainsi, à partir d'une ligne 1/2 de synopsis imaginé lorsque je faisais mes courses, j'ai été choisi pour écrire un court-métrage en 2 semaines alors que je n'en avais encore jamais écrit un seul auparavant.

Jusque-là rien de bien méchant me direz-vous. Le souci c'est qu'au final, après m'être fait "chier" à écrire un scénario, le résultat n'y est absolument pas fidèle. En effet seul 60 à 70% seulement de ce qui était prévu au départ, est présent dans le Court-Métrage d'où la raison pour laquelle je me sentirai un peu vexé si vous avez apprécié la vidéo. Et oui, un créatif sans égo, ça n'existe pas héhé ! Quoi qu'il en soit je vous ai fait une liste de toutes les choses qui ont été modifiées pour vous montrer pourquoi je n'adhère pas à ce résultat final.

- Un magasin : Dans le Court-Métrage vous remarquerez que l'intrigue se déroule dans un Restaurant-Universitaire ce qui peut vous paraitre étrange au vu de la situation. Et bien c'est tout à fait normal puisqu'elle était censée se passer dans un magasin (voir une supérette). Le souci c'est qu'alors qu'on avait réussi à avoir une autorisation de tournage, les gérants ont finalement changé d'avis 3 jours avant le tournage.. Youpi. Du coup on s'est rabattu sur le RU, j'ai dû y adapter le scénario sauf que je considère qu'il n'y a plus aucune crédibilité dans l'intrigue. Vous comprendrez pourquoi en dessous.

- De l'improvisation : A la base, j'avais prévu que seul l'échange à la fin du film soit "auditif", le reste était censé être muet. Le problème c'est que tout le monde préférait des dialogues ce qui ne m'a pas réellement dérangé. Par contre, après avoir écrit des dialogues spécifiques à une action se déroulant dans un magasin, comme vous le savez il a fallu que je réadapte ça à un RU ce qui était déjà moins passionnant et honnêtement beaucoup moins bon. Mais comme si cela ne suffisait pas, notre encadrant a préféré passé outre ces dialogues qui expliquaient notamment la raison de la venue de l'homme et a préféré laisser les acteurs improviser. Et là : Catastrophe. L'acteur essaie de faire une blague avec le "je vends des cuisines" totalement nulle et la fille répond "je pense pas que ça passe à tous les coups" ! GROSSE BLAGUE ! A partir de là il n'y a plus de crédibilité puisque 1) Le mec n'a finalement aucune raison de venir manger au RU 2) Si c'est pas "légale" et qu'en plus il lui fait peur, POURQUOI est-ce qu'elle le laisse quand même venir au fil des jours, alors qu'elle avait simplement à prévenir son supérieur. Donc c'est pour moi le gros gros gros point faible du film puisqu'on commence par une énorme incohérence...

- L’atmosphère : Ici pas de doutes possible, on comprend que le mec est flippant dans son "obsession" pour la caissière. Pourtant, il était prévu dans le scénario original qu'un doute soit installé, à savoir : Est-ce qu'il est tout simplement un peu "fou/simplet" et tombe amoureux sans le vouloir d'une inconnue qui lui plait, ou alors est-ce une sorte de psychopathe qui reproduit un schéma particulier à chaque fois ? Et à aucun moment le doute n'était censé se dissiper, d'où la scène de la fin qui ici est absolument ratée. 
A noter : Beaucoup d'éléments qui étaient censés installer le doute ont été changés/supprimés.

- Le pistolet : Et oui, la scène est ratée puisque nous n'étions absolument pas censé savoir s'il allait tuer la fille OU se tuer lui-même, afin de renforcer le doute prévu initialement. Or, quand on regarde le film, on se rend facilement compte que la porte de l'ascenseur se ferme avant qu'il ne sorte le pistolet. Ceci est notamment dû à un problème de montage, mais le mal est fait...

- Les fleurs : Non ce n'était absolument pas censé être un accessoire comique comme c'est le cas ici... En effet, il était prévu d'utiliser de VRAIES roses et non de vulgaires répliques en plastiques 2 fois trop grosses. La raison ? Le manque de budget...
A noter : Au départ, comme ceci devait se dérouler dans un magasin, l'homme devait y acheter à chaque fois un objet de plus en plus coûteux à la caissière, d'où la bague ensuite (qui était le seul objet acheté ne venant pas du magasin). L'idée des fleurs étaient aussi intéressantes, surtout pour une action dans un RU, mais encore une fois ça a été gâché.

- Le montage : Je n'y ai pas participé car 1) Etre 5 derrière un ordi y a mieux 2) Je bouffe constamment du montage avec mes vidéos 3) J'ai écrit le scénario donc fallait bien tourner 4) Je me sentais beaucoup moins proche de ce qu'on venait de filmer.
Ainsi je tiens à préciser qu'initialement la couleur était censée être beaucoup plus sombre, le rendu un peu plus rythmé, et surtout le coup des "panneaux noirs" façon "New York Unité Spéciale" n'est pas de moi. C'est pas moche, mais je trouve ça inutile et lourd... Après si vous avez bien aimé je ne vous en voudrais pas.
A noter : Ce moment autant hilarant que gênant où il y a plus d'ambiance sonore dans le réfectoire que de monde dans la salle... je ne sais pas à qui on le doit mais à chaque fois que je vois le passage ça me met mal à l'aise !

- Les acteurs : Comme vous l'avez constaté, l'acteur est un acteur professionnel ce qui n'est absolument pas le cas de l'actrice. Alors si évidemment il aurait été préférable d'avoir deux acteurs pro, nous n'avions une fois encore pas le budget pour. Cependant, pour une première fois, je trouve qu'elle s'en sort plutôt bien et d'ailleurs je la remercie d'avoir acceptée le rôle quelques jours avant le tournage.

- Le titre : HAHA non il n'est pas de moi. Honnêtement je n'avais aucune idée de titre donc sur ce coup là je ne critiquerais pas, même si vous l'avouerez, en plus de faire nom de parfum ça fait surtout "suite de Twilight"... Youpii !
A noter : Si jamais j'avais dû choisir un titre j'aurais pris "l'amour fou" ou "fou d'amour" pour jouer avec les mots... Mais vous en conviendrez, c'est pas forcément mieux !

Bon je suis très critique mais je suis aussi réaliste, mon scénario de base était très loin d'être parfait pour les raisons évoquées au début. Et puis il n'y a pas que des mauvais côté à ce court-métrage. Je me suis bien amusé à faire le perchman, l'ambiance des tournages est vraiment cool, c'est toujours sympa de voir son propre scénario adapté même s'il ne correspond pas vraiment à ce qui était prévu, on a tourné avec du matos à peu près correct, on s'en est pas trop mal sorti malgré les bâtons dans les roues...

N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. Promis je ne vous ferais pas de mal si vous avez bien aimé...

3 commentaires:

  1. Ton scénario de départ, l'idée on la retrouve dans la série Louie C.K, il remarque une caissière dans une supérette à un moment lui offre des fleurs achetée dans le magasins mais se fait rembarrer sévère ^^.
    Sinon pour le court, ben oué, c'est étudiant comme souvent un peu chiant, les plans qui traine etc... L'acteur je l'ai pas trouvé top mais ne même temps il n'y avait pas de direction d'acteur je pense...
    Pour la fin tu n'aurais pas du pointer le problème de montage je ne l'avais pas remarqué et donc j'avais un doute sur suicide/meurtre.
    En même temps avec tous les problèmes rencontrés ça aurait été dur d'avoir une grande qualité. C'est toujours comme ça les premières fois ^^

    RépondreSupprimer
  2. Ah ouè ? ah ba c'est une raison de plus pour que je me mette à enfin regarder cette série haha ^^ Depuis le temps que je suis censé le faire en plus !

    Ouè les plans qui traînent me saoulent.. Y a pas de rythmes c'est hyper chiant !

    Ah ba c'est sur que ça aurait pu être pire haha ! =')

    RépondreSupprimer
  3. Pour ma part, la manière dont il prend le pistolet, j'ai aucun qu'il se suicide avec.

    Ton scénario aurait été bon si tout ces "improvisations" n'auraient pas dut être. C'est vraiment dommage, car l'idée était là.

    Tu seras Spielberg plus tard. ;)

    RépondreSupprimer

Lorsque je serais riche, ce commentaire te sera remboursé !